Projet : Archivage + “numérisation à la demande” de dossiers médicaux

  • Pour de nombreux médecins – dont le Dr Kuno Bigger – le sujet de la numérisation des dossiers médicaux (DM) est actuellement un sujet brûlant.
  • Outre le choix d’un système d’information adapté au cabinet, la conversion nécessite généralement une solution propre et efficace pour la numérisation des dossiers médicaux physiques encore existants.
  • Cependant, une numérisation “de stock” de tous les dossiers médicaux physiques n’a généralement pas de sens.
  • Le Dr Kuno Bigger est déjà passé à la gestion électronique de DM et a opté pour la variante “scanning on demand” d’archivsuisse.
  • La solution sectorielle “archive dossiers medicaux” ou DM-archivsuisse est exploitée par archivsuisse en collaboration avec FMH Services et les médecins cantonaux.

Kuno Bigger, MD, spécialiste en urologie, a repris un cabinet existant en 2015 et avec lui un stock de dossiers de son prédécesseur d’environ 17 000 dossiers médicaux. Cependant, cette montagne de fichiers n’avait plus de place dans le nouveau cabinet dont les possibilités d’archivage étaient considérablement réduites. En outre, il souhaitait passer à la gestion numérique des dossiers médicaux pour ses patients. Une numérisation complète de l’inventaire des dossiers n’était pas la bonne solution pour des raisons économiques et réglementaires.

En effet, l’expérience montre que seuls certains des patients du prédécesseur deviennent des clients réguliers et qu’une proportion considérable des KG physiques sont toujours conservés mais ne sont pas absolument nécessaires. Une numérisation complète des DM physiques ne serait donc pas adaptée à la demande et serait coûteuse.

Après avoir consulté archivsuisse, le Dr Bigger a opté pour la solution “scanning on demand” d’archivsuisse. Cela combine l’archivage physique du DM pendant la période de conservation (respect de l’obligation de conservation de 10 ans après la dernière date de traitement) et la numérisation à la demande lorsque le patient prend rendez-vous, c’est-à-dire lorsque l’inspection du DM physique est requise.

Avec la solution d’archivsuisse, le Dr Bigger a résolu le problème du stockage et a trouvé un modèle orienté vers la demande pour la numérisation de DM avec un fournisseur professionnel et certifié. Il gagne ainsi de l’espace dans son cabinet, économise du temps en numérisant loin de chez lui et, en fin de compte, de l’argent.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur nos services : DM-archivsuisse: archive des dossiers médicaux und Numérisation